Le tao qui peut être exprimé<br>n’est pas le Tao éternel.<br>Le nom qui peut être nommé<br>n’est pas le Nom éternel.<br><br>L’indicible est l’éternellement réel.<br>Nommer est l’origine<br>de toutes choses particulières.<br><br>Libre du désir, tu comprends le mystère.<br>Pris dans le désir, tu ne vois que les manifestations.<br><br>Pourtant mystère et manifestations<br>jaillissent de la même source.<br>Cette source s’appelle ténèbres.<br><br>Ténèbres dans les ténèbres.<br>La porte vers toute compréhension.</p></font><br><br>Lorsque les gens voient certaines choses comme belles,<br>d’autres deviennent laides.<br>Lorsque les gens voient certaines choses comme bonnes,<br>d’autres deviennent mauvaises.<br><br>Être et non-être se créent l’un l’autre.<br>Difficile et facile s’entretiennent l’un l’autre.<br>Long et court se définissent l’un l’autre.<br>Haut et bas dépendent l’un de l’autre.<br>Avant et après se suivent l’un l’autre.<br><br>Ainsi le Maître<br>agit sans rien faire<br>et enseigne sans rien dire.<br>Les choses apparaissent et il les laisse venir ;<br>les choses disparaissent et il les laisse partir.<br>Il a, mais ne possède pas,<br>agit, mais n’attend rien.<br>Son oeuvre accomplie, il l’oublie.<br>C’est pourquoi elle dure toujours.</p></font><br><br>Si l’on surestime les grands hommes,<br>les gens deviennent dépendants.<br>Si l’on surévalue les biens matériels,<br>les gens commencent à voler.<br><br>Le Maître dirige<br>en vidant l’esprit des gens<br>et en remplissant leur coeur,<br>en affaiblissant leur ambition<br>et en renforçant leur courage.<br>Il aide chacun à perdre tout<br>ce qu’il sait, tout ce qu’il désire,<br>et crée la confusion<br>chez ceux qui pensent savoir.<br><br>Pratique le non-agir,<br>et chaque chose prendra sa place.</p></font> 4<br><br>Le Tao est tel un puits :<br>sans cesse utilisé mais jamais tari.<br>Il est comme le vide éternel :<br>empli d’infinies possibilités.<br><br>Il est caché mais toujours présent.<br>Je ne sais qui lui a donné naissance.<br>Il est plus ancien que Dieu.</p></font> 5<br><br>Le Tao ne prend pas parti ;<br>il donne naissance au mal comme au bien.<br>Le Maître ne prend pas parti ;<br>il accueille les pécheurs comme les saints.<br><br>Le Tao est comme un soufflet :<br>il est vide mais infiniment capable.<br>Plus tu l’utilises, plus il est fécond ;<br>plus tu en parles, moins tu le comprends.<br><br>Reste ancré au centre.</p></font>6<br><br>Le Tao est appelé la Grande Mère :<br>vide mais inépuisable,<br>il donne naissance à des mondes infinis.<br><br>Il est toujours présent en toi.<br>Tu peux l’utiliser comme bon te semble.</p></font>7<br><br>Le Tao est infini, éternel.<br>Pourquoi est-il éternel ?<br>Il n’est jamais né ;<br>ainsi ne peut-il jamais mourir.<br>Pourquoi est-il infini ?<br>Il n’a pas de désirs pour lui-même ;<br>ainsi est-il présent pour tous les êtres.<br><br>Le Maître reste en retrait ;<br>c’est pourquoi il est en avance.<br>Il est détaché de toutes choses ;<br>c’est pourquoi il est un avec elles.<br>Parce qu’il s’est libéré de lui-même,<br>il est parfaitement accompli.</p></font> 8<br><br>Le bien suprême est comme l’eau,<br>qui nourrit toutes choses sans en avoir l’intention.<br>Elle se contente des places inférieures<br>que les autres dédaignent.<br>Ainsi elle est comme le Tao.<br><br>En ta demeure, vis près du sol.<br>En pensées, reste simple.<br>En conflit, sois juste et généreux.<br>En gouvernant, n’essaie pas de contrôler.<br>En travaillant, fais ce que tu aimes.<br>En famille, sois pleinement présent.<br><br>Lorsque tu te satisfais d’être simplement toi-même<br>et ne te compares ni ne te mets en compétition,<br>tout le monde te respecte.</p></font>9<br><br>Emplis ton bol à ras bord<br>et il débordera.<br>Aiguise ton couteau sans relâche<br>et il s’émoussera.<br>Cours après l’argent et la sécurité<br>et ton coeur ne s’apaisera jamais.<br>Soucie-toi de l’approbation des gens<br>et tu seras leur prisonnier.<br><br>Fais ton travail, puis retire-toi.<br>La seule voie vers la sérénité.</p></font>10<br><br>Peux-tu détourner ton esprit de ses errances<br>et rester dans l’unicité originelle ?<br>Peux-tu laisser ton corps devenir souple<br>comme celui d’un nouveau-né ?<br>Peux-tu purifier ta vision intime<br>jusqu’à ne rien voir d’autre que la lumière ?<br>Peux-tu aimer les gens et les diriger<br>sans leur imposer ta volonté ?<br>Peux-tu gérer les affaires les plus vitales<br>en laissant les événements suivre leur cours ?<br>Peux-tu te distancier de ton propre esprit<br>et ainsi comprendre toutes choses ?<br><br>Donner naissance et nourrir,<br>avoir sans posséder,<br>agir sans rien attendre,<br>diriger sans tenter de contrôler :<br>ceci est la suprême vertu.</p></font> 11<br><br>Nous joignons des rayons pour en faire une roue,<br>mais c’est le vide du moyeu<br>qui permet au chariot d’avancer.<br><br>Nous modelons de l’argile pour en faire un vase,<br>mais c’est le vide au-dedans<br>qui retient ce que nous y versons.<br><br>Nous clouons du bois pour en faire une maison,<br>mais c’est l’espace intérieur<br>qui la rend habitable.<br><br>Nous travaillons avec l’être,<br>mais c’est du non-être dont nous avons l’usage.</p></font>12<br><br>Les couleurs aveuglent l’oeil.<br>Les sons assourdissent l’oreille.<br>Les saveurs engourdissent le palais.<br>Les pensées affaiblissent l’esprit.<br>Les désirs fanent le coeur.<br><br>Le Maître observe le monde<br>mais fait confiance à sa vision intérieure.<br>Il laisse les choses aller et venir.<br>Son coeur est ouvert comme le ciel.</p></font>13<br><br>Le succès est aussi dangereux que l’échec.<br>L’espoir est aussi vain que la peur.<br>Que signifie: «le succès est aussi dangereux que l’échec»?<br>Que tu montes ou descendes l’échelle,<br>ta position est instable.<br>Lorsque tu as les deux pieds sur le sol,<br>tu gardes toujours ton équilibre.<br><br>Que signifie: « l’espoir est aussi vain que la peur » ?<br>Espoir et peur sont des fantômes<br>qui naissent de la préoccupation de soi.<br>Quand nous ne voyons pas le soi comme soi,<br>qu’avons-nous à craindre ?<br><br>Vois le monde comme toi-même.<br>Fais confiance à la vie telle qu’elle est.<br>Aime le monde comme toi-même ;<br>alors tu pourras prendre soin de toutes choses.</p></font>14<br><br>Regarde, et tu ne peux le voir.<br>Écoute, et tu ne peux l’entendre.<br>Tends la main, et tu ne peux le saisir.<br><br>En haut, il n’est pas lumineux.<br>En bas, il n’est pas sombre.<br>Complet, indicible,<br>il retourne au royaume du rien.<br>Forme qui comprend toutes formes,<br>image sans aucune image,<br>subtil, au-delà de toute conception.<br><br>Approche-le et il n’est pas de début ;<br>suis-le et il n’est pas de fin.<br>Tu ne peux le connaître, mais tu peux l’être,<br>sans effort dans ta propre vie.<br>Comprends simplement d’où tu viens :<br>ceci est l’essence de la sagesse.</p></font>15<br><br>Les anciens Maîtres étaient profonds et subtils.<br>Leur sagesse était insondable.<br>Il est impossible de la décrire ;<br>tout ce que l’on peut décrire, c’est leur apparence.<br><br>Ils étaient prudents<br>comme quelqu’un traversant un ruisseau gelé.<br>Alertes comme un guerrier en territoire ennemi.<br>Courtois comme un invité.<br>Fluides comme la glace fondante.<br>Modelables comme une pièce de bois brut.<br>Accueillants comme une vallée.<br>Clairs comme un verre d’eau.<br><br>As-tu la patience d’attendre<br>jusqu’à ce que ta boue se dépose et que l’eau soit claire?<br>Peux-tu rester immobile<br>jusqu’à ce que l’action juste survienne d’elle-même ?<br><br>Le Maître ne recherche pas l’accomplissement.<br>Ne recherchant rien, n’attendant rien,<br>il est présent et peut accueillir toutes choses.</p></font> 16<br><br>Vide ton esprit de toute pensée.<br>Laisse ton coeur être en paix.<br>Observe l’agitation des êtres,<br>mais contemple leur retour.<br><br>Chaque être distinct dans l’univers<br>revient à la source commune.<br>Revenir à la source, c’est la sérénité.<br><br>Si tu ne prends pas conscience de la source,<br>tu t’enfonces dans la confusion et la tristesse.<br>Quand tu comprends d’où tu viens,<br>tu deviens naturellement tolérant,<br>désintéressé, amusé,<br>bienveillant comme une grand-mère,<br>digne comme un roi.<br>Immergé dans la merveille du Tao,<br>tu peux faire face à tout ce que la vie t’apporte,<br>et quand vient la mort, tu es prêt.</p></font> 17<br><br>Quand le Maître gouverne, les gens<br>ont à peine conscience qu’il existe.<br>À défaut, le mieux est un dirigeant qu’on aime.<br>Puis encore, un qu’on craint.<br>Le pire est un dirigeant qu’on méprise.<br><br>Si tu ne donnes pas de responsabilités aux gens,<br>tu les rends irresponsables.<br><br>Le Maître ne parle pas, il agit.<br>Quand son oeuvre est achevée,<br>les gens disent : « Regarde !<br>C’est nous qui l’avons fait, tout seuls ! »</p></font> 18<br><br>Quand le grand Tao est oublié,<br>la bonté et la piété apparaissent.<br>Quand l’intelligence du corps décline,<br>l’ingéniosité et la connaissance se montrent.<br>Quand il n’y aucune paix dans la famille,<br>la piété filiale commence.<br>Quand le pays sombre dans le chaos,<br>naît le patriotisme.</p></font> 1919<br><br>Laisse tomber la sagesse et la sainteté,<br>et les gens seront cent fois plus heureux.<br>Laisse tomber la moralité et la justice,<br>et les gens feront ce qui est juste.<br>Laisse tomber l’industrie et le profit,<br>et il n’y aura pas de voleurs.<br><br>Si ces trois actions sont insuffisantes,<br>reste simplement au centre du cercle<br>et laisse toutes choses suivre leurs cours.</p></font> 2020<br><br>Arrête de penser, et finis-en avec tes problèmes.<br>Quelle différence y a-t-il entre oui et non ?<br>Quelle différence y a-t-il entre succès et échec ?<br>Dois-tu estimer ce qu’estiment les autres,<br>éviter ce que les autres évitent ?<br>Ridicule !<br><br>Les autres sont excités<br>comme s’ils étaient à la parade.<br>Moi seul suis indifférent,<br>moi seul suis sans expression<br>comme un nouveau-né avant qu’il ne sache sourire.<br><br>Les autres ont ce qu’ils veulent.<br>Moi seul ne possède rien. Moi seul vais à la dérive,<br>comme quelqu’un sans foyer.<br>Je suis tel l’idiot, mon esprit est si vide.<br><br>Les autres sont lumineux ;<br>moi seul suis sombre.<br>Les autres sont vifs ;<br>moi seul suis insipide.<br>Les autres ont une raison d’être ;<br>moi seul ne sais pas.<br>Je dérive comme une vague sur l’océan,<br>je voyage sans but, comme souffle le vent.<br><br>Je suis différent des autres.<br>Je bois au sein de la Grande Mère.</p></font> 2121<br><br>Le Maître conserve son esprit<br>à jamais un avec le Tao ;<br>c’est ce qui lui confère son éclat.<br><br>Le Tao est insaisissable.<br>Comment son esprit peut-il être un avec lui ?<br>Parce que le Maître ne s’attache pas aux idées.<br><br>Le Tao est sombre et insondable.<br>Comment peut-il le faire rayonner ?<br>Parce que le Maître le laisse faire.<br><br>Depuis bien avant que le temps et l’espace ne fussent,<br>le Tao est.<br>Il est au-delà du <i>est</i> et du <i>n’est pa</i>s.<br>Comment sais-je que cela est vrai ?<br>Je regarde en moi et je vois.</p></font> 2222<br><br>Si tu veux être entier,<br>laisse-toi être partiel.<br>Si tu veux être droit,<br>laisse-toi être tordu.<br>Si tu veux être plein,<br>laisse-toi être vide.<br>Si tu veux renaître,<br>laisse-toi mourir.<br>Si tu veux que tout te soit offert,<br>renonce à tout ce que tu as.<br><br>Le Maître, en demeurant dans le Tao,<br>crée un exemple pour tous les êtres.<br>Parce qu’il ne s’expose pas,<br>les gens peuvent voir sa lumière.<br>Parce qu’il n’a rien à prouver,<br>les gens peuvent se fier à sa parole.<br>Parce qu’il ne sait pas qui il est,<br>les gens se reconnaissent en lui.<br>Parce qu’il n’a aucun but,<br>tout ce qu’il fait réussit.<br><br>Quand les anciens Maîtres disaient :<br>« Si tu veux que tout te soit offert,<br>renonce à tout ce que tu as »,<br>ce n’étaient pas de vains mots.<br>Seul en étant vécu par le Tao<br>peux-tu être vraiment toi-même.</p></font> 2323<br><br>Exprime-toi complètement,<br>puis reste silencieux.<br>Sois comme les forces de la nature :<br>quand ça souffle, il n’y a que le vent ;<br>quand il pleut, il n’y a que la pluie ;<br>quand les nuages passent, le soleil brille.<br><br>Si tu t’ouvres au Tao,<br>tu es un avec le Tao<br>et tu peux l’incarner pleinement.<br>Si tu t’ouvres à la vision intime,<br>tu es un avec la vision intime,<br>et tu peux l’utiliser pleinement.<br>Si tu t’ouvres à la perte,<br>tu es un avec la perte<br>et tu peux l’accepter pleinement.<br><br>Ouvre-toi au Tao,<br>puis fais confiance à tes réponses naturelles ;<br>et tout prendra sa place.</p></font> 2424<br><br>Celui qui se dresse sur la pointe des pieds<br>n’est pas stable.<br>Celui qui se précipite en avant<br>ne va pas loin.<br>Celui qui essaie de briller<br>ternit sa propre lumière.<br>Celui qui se définit<br>ne peut savoir qui il est réellement.<br>Celui qui exerce son pouvoir sur les autres<br>se prive de son véritable pouvoir.<br>Celui qui s’attache à son oeuvre<br>ne crée rien de durable.<br><br>Si tu veux être en accord avec le Tao,<br>fais simplement ton travail, puis lâche prise.</p></font> 2525<br><br>Il y avait quelque chose de sans forme et de parfait<br>avant que l’univers ne fût né.<br>Serein. Vide.<br>Solitaire. Immuable.<br>Infini. Éternellement présent.<br>C’est la mère de l’univers.<br>À défaut d’un meilleur nom,<br>je l’appelle le Tao.<br><br>Il s’écoule à travers toutes choses,<br>au-dedans, au-dehors, et revient<br>à l’origine de toutes choses.<br><br>Le Tao est grand.<br>L’univers est grand.<br>La terre est grande.<br>L’homme est grand.<br>Ce sont les quatre grandes puissances.<br><br>L’homme se règle sur la terre.<br>La terre se règle sur l’univers.<br>L’univers se règle sur le Tao.<br>Le Tao ne se règle que sur lui-même.</p></font> 2626<br><br>Le lourd est la racine du léger.<br>L’immobile est la source de tout mouvement.<br><br>Ainsi le Maître voyage tout le jour<br>sans quitter sa demeure.<br>Aussi splendides soient les vues,<br>il reste sereinement en lui-même.<br><br>Pourquoi le seigneur du pays<br>devrait-il aller et venir comme un fou ?<br>Si tu te laisses ballotter de-ci de-là,<br>tu perds le contact avec la source.<br>Si tu laisses l’agitation te gouverner,<br>tu perds le contact avec qui tu es.</p></font> 2727<br><br>Un bon voyageur n’a pas de plans fixes<br>et n’est pas tendu vers l’arrivée.<br>Un bon artiste laisse son intuition<br>le mener là où elle le souhaite.<br>Un bon scientifique s’est libéré des concepts<br>et garde l’esprit ouvert à ce qui est.<br><br>Ainsi le Maître est disponible pour tous<br>et ne rejette personne.<br>Il est prêt à tirer parti de toutes les situations<br>et ne gâche rien.<br>Cela s’appelle incarner la lumière.<br><br>Qu’est-ce qu’un homme bon<br>sinon un exemple pour l’homme mauvais ?<br>Qu’est-ce qu’un homme mauvais<br>sinon une opportunité pour l’homme bon ?<br>Si tu ne comprends pas cela, tu te perdras,<br>aussi intelligent sois-tu.<br>C’est le grand secret.</p></font> 2828<br><br>Connais le viril,<br>mais tiens-t’en au féminin :<br>accueille le monde à bras ouvert.<br>Si tu accueilles le monde,<br>jamais le Tao ne te laissera<br>et tu seras comme un petit enfant.<br><br>Connais le blanc,<br>mais tiens-t’en au noir :<br>sois un modèle pour le monde.<br>Si tu es un modèle pour le monde,<br>le Tao sera fort en toi,<br>et rien ne te sera impossible.<br><br>Connais le personnel,<br>mais tiens-t’en à l’impersonnel :<br>accepte le monde tel qu’il est.<br>Si tu acceptes le monde,<br>le Tao sera lumineux en toi<br>et tu retourneras à ton être originel.<br><br>Le monde est issu du vide,<br>comme les ustensiles sont issus d’un bloc de bois.<br>Le Maître connaît les ustensiles,<br>mais s’en tient au bloc :<br>ainsi peut-il utiliser toutes choses.</p></font> 2929<br><br>Souhaites-tu rendre le monde meilleur ?<br>Je ne pense pas que cela puisse se faire.<br><br>Le monde est parfait.<br>On ne peut le rendre meilleur.<br>Si tu es négligent envers lui, tu le détruiras.<br>Si tu le traites comme un objet, tu le perdras.<br><br>Il y a un temps pour être devant,<br>un temps pour être derrière ;<br>un temps pour être en mouvement,<br>un temps pour être au repos ;<br>un temps pour être vigoureux,<br>un temps pour être épuisé ;<br>un temps pour être en sécurité ;<br>un temps pour être en danger.<br><br>Le Maître voit les choses comme elles sont,<br>sans tenter de les contrôler.<br>Il les laisse suivre leur cours,<br>et demeure au centre du cercle.</p></font> 3030<br><br>Qui fait confiance au Tao pour gouverner les hommes<br>n’essaie pas de forcer les choses<br>ou de défaire ses ennemis par la force des armes.<br>À toute force, il y a une force opposée.<br>La violence, même bien intentionnée,<br>frappe toujours en retour.<br><br>Le Maître fait son travail,<br>puis s’arrête.<br>Il comprend que l’univers<br>est à jamais hors de contrôle,<br>et qu’essayer de dominer les événements<br>va contre le courant du Tao.<br>Parce qu’il croit en lui-même,<br>il n’essaie pas de convaincre les autres.<br>Parce qu’il se satisfait de lui-même,<br>il n’a pas besoin de l’approbation des autres.<br>Parce qu’il s’accepte lui-même,<br>le monde entier l’accepte.</p></font> 3131<br><br>Les armes sont les instruments de la violence ;<br>tous les hommes honnêtes les détestent.<br><br>Les armes sont les instruments de la peur ;<br>un homme honnête les évitera<br>sauf en cas d’extrême nécessité,<br>et, s’il y est forcé, ne les utilisera<br>qu’avec la plus grande retenue.<br>La paix est sa plus haute valeur.<br>Si la paix est brisée,<br>comment peut-il être satisfait ?<br>Ses ennemis ne sont pas des démons,<br>mais des êtres humains comme lui.<br>Il ne leur souhaite pas de mal personnellement<br>ni ne se réjouit dans la victoire.<br>Comment pourrait-il se réjouir dans la victoire<br>et trouver plaisir dans le massacre des hommes ?<br><br>Il entre dans la bataille gravement,<br>avec tristesse et grande compassion,<br>comme s’il se rendait à des funérailles.</p></font> 3232<br><br>Le Tao ne peut être perçu.<br>Plus petit qu’un électron,<br>il contient d’innombrables galaxies.<br><br>Si les puissants et les puissantes<br>pouvaient rester centrés dans le Tao,<br>toutes choses seraient en harmonie.<br>Le monde deviendrait un paradis.<br>Les gens seraient en paix<br>et la loi serait inscrite dans les coeurs.<br><br>Quant aux noms et aux formes,<br>sache qu’ils sont provisoires.<br>Quant aux institutions,<br>sache reconnaître où leur rôle doit finir.<br>Sachant quand t’arrêter,<br>tu peux éviter n’importe quel danger.<br><br>Toutes choses finissent dans le Tao<br>comme les rivières se jettent dans la mer.</p></font> 3333<br><br>Connaître les autres est intelligence ;<br>se connaître soi-même est la vraie sagesse.<br>Maîtriser les autres est force ;<br>se maîtriser soi-même est le vrai pouvoir.<br><br>Si tu comprends que tu as suffisamment,<br>tu es vraiment riche.<br>Si tu restes au centre<br>et acceptes la mort de tout ton coeur,<br>tu vivras toujours.</p></font> 3434<br><br>Le grand Tao coule partout.<br>Toutes choses naissent de lui,<br>mais il ne les crée pas.<br>Il s’investit totalement dans son oeuvre,<br>mais ne la revendique pas.<br>Il nourrit des mondes infinis,<br>mais ne s’y attache pas.<br>Puisqu’il est fondu en toutes choses<br>et caché en leurs coeurs,<br>on peut le dire humble.<br>Puisque toutes choses se dissolvent en lui<br>et que lui seul perdure,<br>on peut le dire grand.<br>Il n’est pas conscient de sa grandeur ;<br>ainsi est-il vraiment grand.</p></font> 3535<br><br>Celui qui est centré dans le Tao<br>peut aller où il le désire, sans danger.<br>Il perçoit l’harmonie universelle,<br>même au milieu d’une grande douleur,<br>car il a trouvé la paix dans son coeur.<br><br>Une musique ou le fumet d’un bon plat<br>peut amener des gens à s’arrêter et à y prendre plaisir.<br>Mais les mots qui mènent au Tao<br>semblent monotones et sans saveur.<br>Quand tu le cherches, il n’y a rien à voir.<br>Quand tu l’écoutes, il n’y a rien à entendre.<br>Quand tu l’utilises, il est inépuisable.</p></font> 3636<br><br>Si tu veux réduire une chose,<br>permets-lui d’abord de grandir.<br>Si tu veux te débarrasser de quelque chose,<br>permets-lui d’abord de s’épanouir.<br>Si tu veux prendre quelque chose,<br>permets-lui d’abord d’être donné.<br>Cela s’appelle la perception subtile<br>de la réalité telle qu’elle est.<br><br>Le doux triomphe du dur.<br>Le lent triomphe du rapide.<br>Que tes méthodes demeurent un mystère.<br>N’en montre aux autres que les résultats.</p></font> 3737<br><br>Le Tao ne fait jamais rien ;<br>pourtant à travers lui toutes choses se font.<br><br>Si les puissants et les puissantes<br>pouvaient se centrer en lui,<br>le monde entier se transformerait<br>de lui-même, dans ses rythmes naturels.<br>Les gens seraient heureux<br>de leur vie quotidienne,<br>en harmonie et libres de tout désir.<br><br>Quand il n’y a pas de désir,<br>toutes choses sont en paix.</p></font> 3838<br><br>Le Maître ne court pas après le pouvoir ;<br>ainsi est-il vraiment puissant.<br>L’homme ordinaire est tendu vers le pouvoir ;<br>ainsi n’en a-t-il jamais assez.<br><br>Le Maître ne fait rien,<br>mais ne laisse rien d’inachevé.<br>L’homme ordinaire sans cesse fait des choses,<br>mais il en reste toujours plus à faire.<br><br>L’homme bienveillant fait quelque chose,<br>mais quelque chose demeure inachevé.<br>L’homme juste fait quelque chose,<br>et laisse de nombreuses choses à faire.<br>L’homme moral fait quelque chose,<br>et quand personne ne réagit,<br>il retrousse ses manches et utilise la violence.<br><br>Quand le Tao se perd, il y a la bienveillance.<br>Quand la bienveillance se perd, il y a la morale.<br>Quand la morale se perd, il y a le rite.<br>Le rite est l’enveloppe de la vraie foi,<br>le début du chaos.<br><br>Ainsi le Maître s’occupe de la profondeur et non de la surface,<br>du fruit et non de la fleur.<br>Il n’a pas de volonté propre.<br>Il vit dans la réalité,<br>et laisse toutes illusions passer.</p></font> 3939<br><br>En harmonie avec le Tao,<br>le ciel est clair et vaste,<br>la terre est ferme et fertile,<br>les êtres prospèrent ensemble,<br>satisfaits de ce qu’ils sont,<br>se multipliant sans cesse,<br>sans cesse renouvelés.<br><br>Quand l’homme interfère avec le Tao,<br>le ciel devient sale,<br>la terre s’épuise,<br>les espèces s’éteignent,<br>l’équilibre se désagrège.<br><br>Le Maître voit chaque partie avec compassion,<br>parce qu’il comprend le tout.<br>Il pratique constamment l’humilité.<br>Il ne brille pas comme un joyau<br>mais se laisse modeler par le Tao,<br>aussi rugueux et commun qu’une pierre.</p></font> 4040<br><br>Le retour est le mouvement du Tao.<br>Céder est la voie du Tao.<br><br>Toutes choses naissent de l’être.<br>L’être naît du non-être.</p></font> 4141<br><br>Quand un homme supérieur entend parler du Tao,<br>il commence tout de suite à l’incarner.<br>Quand un homme ordinaire entend parler du Tao,<br>il y croit à moitié et en doute à moitié.<br>Quand un homme sot entend parler du Tao,<br>il en rit à gorge déployée.<br>S’il n’en riait pas,<br>ce ne serait pas le Tao.<br><br>Ainsi est-il dit :<br>le chemin vers la lumière paraît sombre,<br>le chemin qui avance semble reculer,<br>le chemin direct semble long,<br>le vrai pouvoir semble faible,<br>la vraie pureté semble ternie,<br>la vraie constance semble changeante,<br>la vraie clarté semble obscure,<br>le plus grand art semble naïf,<br>le plus grand amour semble indifférent,<br>la plus grande sagesse semble puérile.<br><br>Le Tao ne se trouve nulle part,<br>pourtant il nourrit et complète toutes choses.</p></font> 4242<br><br>Le Tao donne naissance à l’Un.<br>L’Un donne naissance au Deux.<br>Le Deux donne naissance au Trois.<br>Le Trois donne naissance à toutes choses.<br><br>Toutes choses sont adossées au féminin<br>et font face au masculin.<br>Quand masculin et féminin se rejoignent,<br>toutes choses s’harmonisent.<br><br>Les hommes ordinaires détestent la solitude.<br>Mais le Maître s’en sert,<br>l’embrassant, comprenant<br>qu’il est un avec l’univers.</p></font> 4343<br><br>La chose la plus douce au monde<br>triomphe de la chose la plus dure au monde.<br>Ce qui n’a pas de substance<br>pénètre là où il n’est pas d’espace.<br>Cela montre la valeur de la non-action.<br><br>Enseigner sans paroles,<br>accomplir sans actions :<br>telle est la voie du Maître.</p></font> 4444<br><br>Gloire ou intégrité : quel est le plus important ?<br>Argent ou bonheur : lequel a le plus de valeur ?<br>Succès ou échec : lequel est le plus destructeur ?<br><br>Si tu attends des autres ton épanouissement,<br>tu ne seras jamais véritablement comblé.<br>Si ton bonheur dépend de l’argent,<br>tu ne seras jamais heureux avec toi-même.<br><br>Sois content de ce que tu as ;<br>réjouis-toi de la réalité telle qu’elle est.<br>Quand tu comprends que rien ne manque,<br>le monde entier t’appartient.</p></font> 4545<br><br>La vraie perfection semble imparfaite,<br>mais elle est parfaitement elle-même.<br>La vraie plénitude semble vide,<br>mais elle est pleinement présente.<br><br>La vraie droiture semble tortueuse.<br>La vraie sagesse semble folle.<br>La vraie profondeur semble ingénue.<br><br>Le Maître permet aux choses d’arriver.<br>Il façonne les événements comme ils viennent.<br>Il fait deux pas en arrière<br>et laisse le Tao parler pour lui-même.</p></font> 4646<br><br>Quand un pays est en harmonie avec le Tao,<br>les usines produisent des biens et des outils.<br>Quand un pays va à l’encontre du Tao,<br>les armes s’entassent aux portes de ses villes.<br><br>Il n’y a pas de plus grande illusion que la peur,<br>pas de plus grande erreur que de se préparer à se défendre,<br>pas de plus grande infortune que de croire avoir un ennemi.<br><br>Qui peut voir au-delà de toute peur<br>est toujours en sécurité.</p></font> 4747<br><br>Sans ouvrir ta porte,<br>tu peux ouvrir ton coeur au monde.<br>Sans regarder par ta fenêtre,<br>tu peux voir l’essence du Tao.<br><br>Plus tu sais,<br>moins tu comprends.<br><br>Le Maître arrive sans partir,<br>voit la lumière sans regarder,<br>accomplit sans rien faire.</p></font> 4848<br><br>Dans la recherche du savoir,<br>chaque jour quelque chose est ajouté.<br>Dans la pratique du Tao,<br>chaque jour quelque chose est lâché.<br>De moins en moins as-tu besoin de forcer les choses,<br>jusqu’à ce que finalement tu parviennes à la non-action.<br>Quand rien n’est fait,<br>rien n’est inachevé.<br><br>La vraie maîtrise peut être gagnée<br>en laissant les choses suivre leur cours.<br>Elle ne peut être gagnée en interférant.</p></font> 4949<br><br>Le Maître n’a pas d’esprit en propre.<br>Il travaille avec l’esprit des gens.<br><br>Il est bon avec ceux qui sont bons.<br>Il est également bon<br>avec ceux qui ne sont pas bons.<br>Ceci est la vraie bonté.<br><br>Il fait confiance à ceux qui sont dignes de confiance.<br>Il fait également confiance<br>à ceux qui ne sont pas dignes de confiance.<br>Ceci est la vraie confiance.<br><br>L’esprit du Maître est comme l’espace.<br>Les gens ne le comprennent pas.<br>Ils se tournent vers lui et attendent.<br>Le Maître les traite comme ses propres enfants.</p></font> 5050<br><br>Le Maître se donne<br>à tout ce que l’instant apporte.<br>Il sait qu’il va mourir,<br>et rien ne lui reste à quoi s’agripper :<br>pas d’illusions dans l’esprit,<br>pas de résistances dans le corps.<br>Il ne réfléchit pas à ses actions ;<br>elles jaillissent de la profondeur de son être.<br>Il ne refuse rien de la vie ;<br>ainsi est-il prêt pour la mort,<br>comme un homme est prêt à dormir<br>après une bonne journée de travail.</p></font> 5151<br><br>Chaque être dans l’univers<br>est une expression du Tao.<br>Il jaillit dans l’existence<br>inconscient, parfait, libre,<br>assume un corps physique,<br>laisse les circonstances le compléter.<br>C’est pourquoi chaque être,<br>spontanément, honore le Tao.<br><br>Le Tao donne naissance à tous les êtres,<br>les nourrit, les soutient,<br>prend soin d’eux, les réconforte, les protège,<br>les ramène à lui-même,<br>créant sans posséder,<br>agissant sans rien attendre,<br>guidant sans contrôler.<br>C’est pourquoi l’amour du Tao<br>est dans la nature même des choses.</p></font> 5252<br><br>Au début était le Tao.<br>Toutes choses en jaillissent,<br>toutes choses y retournent.<br><br>Pour trouver l’origine,<br>remonte à la source des manifestations.<br>Lorsque tu reconnais les enfants<br>et trouves la mère,<br>tu deviens libre de toute douleur.<br><br>Si tu fermes ton esprit par des jugements<br>et te livres à tes désirs,<br>ton coeur sera troublé.<br>Si tu apprends à ne pas juger<br>et n’es pas mené par tes sens,<br>ton coeur trouvera la paix.<br><br>Voir au sein des ténèbres est clarté.<br>Savoir comment céder est la vraie force.<br>Utilise ta propre lumière<br>et retourne à la source de la lumière.<br>Cela s’appelle pratiquer l’éternité.</p></font> 5353<br><br>La grande Voie est simple,<br>mais les gens préfèrent les chemins détournés.<br>Sois conscient lorsque les choses sont déséquilibrées.<br>Reste centré dans le Tao.<br><br>Quand de riches spéculateurs prospèrent<br>alors que les paysans perdent leurs terres ;<br>quand le gouvernement dépense de l’argent<br>en armes plutôt qu’en remèdes ;<br>quand la classe supérieure est extravagante et irresponsable<br>alors que les pauvres n’ont nulle part où se tourner –<br>tout cela est vol et chaos.<br>Ce n’est pas être en accord avec le Tao.</p></font> 5454<br><br>Qui est campé dans le Tao<br>ne peut être déraciné.<br>Qui étreint le Tao<br>ne peut être anéanti.<br>Son nom sera honoré<br>de génération en génération.<br><br>Laisse le Tao s’exprimer dans ta vie<br>et tu seras authentique.<br>Laisse-le s’exprimer dans ta famille<br>et ta famille s’épanouira.<br>Laisse-le s’exprimer dans ton pays<br>et ton pays sera un exemple<br>pour tous les pays du monde.<br>Laisse-le s’exprimer dans l’univers<br>et l’univers chantera.<br><br>Comment sais-je que cela est vrai ?<br>Je regarde en moi-même.</p></font> 5555<br><br>Qui est en harmonie avec le Tao<br>est comme un nouveau-né.<br>Ses os sont souples, ses muscles sont faibles,<br>mais sa poigne est puissante.<br>Il ne sait rien de l’union<br>de l’homme et de la femme,<br>mais son pénis peut être en érection,<br>si intense est son énergie vitale.<br>Il peut crier à tue-tête toute la journée,<br>mais sa voix n’en devient jamais rauque,<br>si complète est son harmonie.<br><br>Le pouvoir du Maître est ainsi.<br>Il laisse toutes choses aller et venir<br>sans effort, sans désir.<br>Il n’attend jamais de résultats ;<br>ainsi n’est-il jamais déçu.<br>Parce qu’il n’est jamais déçu,<br>son esprit ne vieillit jamais.</p></font> 5656<br><br>Ceux qui savent ne parlent pas.<br>Ceux qui parlent ne savent pas.<br><br>Garde la bouche close,<br>bloque tes sens,<br>émousse ton tranchant,<br>délie tes noeuds,<br>adoucis ton regard,<br>laisse ta poussière se déposer.<br>Ceci est l’identité originelle.<br><br>Sois comme le Tao.<br>On ne peut l’approcher ou s’en éloigner,<br>l’avantager ou lui nuire,<br>l’honorer ou le faire tomber en disgrâce.<br>Il s’abandonne continuellement.<br>C’est pourquoi il perdure.</p></font> 5757<br><br>Si tu veux être un grand dirigeant,<br>apprends à suivre le Tao.<br>N’essaie pas de contrôler.<br>Laisse tomber les plans et les concepts,<br>et le monde se gouvernera lui-même.<br><br>Plus tu imposes d’interdictions,<br>moins les gens seront vertueux.<br>Plus tu as d’armes,<br>moins les gens seront en sécurité.<br>Plus tu mets en place d’assistance,<br>moins les gens seront autonomes.<br><br>C’est pourquoi le Maître dit :<br>je laisse tomber la loi,<br>et les gens deviennent honnêtes.<br>Je laisse tomber l’économie,<br>et les gens deviennent prospères.<br>Je laisse tomber la religion,<br>et les gens deviennent sereins.<br>Je laisse tomber tout désir pour le bien commun,<br>et le bien devient aussi commun que l’herbe.</p></font> 5858<br><br>Si l’on gouverne un pays avec tolérance,<br>les gens sont tranquilles et honnêtes.<br>Si l’on gouverne un pays par la répression,<br>les gens sont déprimés et retors.<br><br>Quand la volonté de pouvoir domine,<br>plus grands sont les idéaux, plus petits sont les résultats.<br>Essaie de rendre les gens heureux,<br>et tu poses les fondements de la misère.<br>Essaie de rendre les gens vertueux,<br>et tu poses les fondements du vice.<br><br>Ainsi, le Maître se contente<br>de servir d’exemple<br>et de ne pas imposer sa volonté.<br>Il est pointu, mais ne perce pas.<br>Direct, mais souple.<br>Radieux, sans éblouir.</p></font> 5959<br><br>Pour bien gouverner un pays,<br>il n’est rien de mieux que la modération.<br><br>La marque d’un homme modéré<br>est sa liberté envers ses propres idées.<br>Tolérant comme le ciel,<br>pénétrant comme la lumière du soleil,<br>solide comme la montagne,<br>souple comme l’arbre dans le vent,<br>il n’a pas de destination en vue<br>et tire parti de tout ce que la vie<br>vient à mettre sur son chemin.<br><br>Rien ne lui est impossible.<br>Parce qu’il a lâché prise,<br>il peut s’occuper du bien-être des gens<br>comme une mère s’occupe de son enfant.</p></font> 6060<br><br>Gouverner un grand pays<br>est comme frire un petit poisson.<br>Tu le gâtes en le faisant trop cuire.<br><br>Centre ton pays dans le Tao<br>et le mal n’aura aucun pouvoir.<br>Non qu’il ne soit pas là,<br>mais tu pourras t’écarter de son chemin.<br><br>Ne donne au mal rien à quoi s’opposer<br>et il disparaîtra de lui-même.</p></font> 6161<br><br>Quand un pays obtient une grande puissance,<br>il devient comme la mer :<br>toutes les rivières viennent s’y jeter.<br>Plus il devient puissant,<br>plus grand est le besoin d’humilité.<br>L’humilité, c’est avoir confiance dans le Tao,<br>et ainsi ne jamais avoir besoin de se défendre.<br><br>Une grande nation est comme un grand homme:<br>quand il fait une erreur, il s’en rend compte.<br>S’en étant rendu compte, il l’admet.<br>L’ayant admis, il la corrige.<br>Il considère ceux qui lui montrent ses fautes<br>comme ses guides les plus bienveillants.<br>Il considère son ennemi<br>comme l’ombre que lui-même projette.<br><br>Si une nation est centrée dans le Tao,<br>si elle nourrit ses citoyens<br>et ne se mêle pas des affaires des autres,<br>elle sera une lumière pour toutes les nations du monde.</p></font> 6262<br><br>Le Tao est le centre de l’univers,<br>le trésor de l’homme bon,<br>le refuge de l’homme mauvais.<br><br>Les honneurs peuvent s’acheter avec des mots habiles,<br>le respect peut se gagner avec de bonnes actions ;<br>mais le Tao est au-delà de toute valeur,<br>et personne ne peut l’acquérir.<br><br>Ainsi, quand on choisit un nouveau dirigeant,<br>n’offre pas de l’aider<br>avec tes richesses ou ton expertise.<br>Offre plutôt<br>de l’instruire au sujet du Tao.<br><br>Pourquoi les anciens Maîtres estimaient-ils le Tao?<br>Parce qu’en étant un avec le Tao,<br>lorsque tu cherches, tu trouves,<br>et lorsque tu fais une erreur, tu es pardonné.<br>C’est pourquoi il est aimé de tous.</p></font> 6363<br><br>Agis sans faire ;<br>travaille sans effort.<br>Considère les petites choses comme si elles étaient grandes<br>et les choses peu nombreuses comme abondantes.<br>Affronte le difficile<br>tant qu’il est encore facile ;<br>accomplis la grande oeuvre<br>par une série de petites actions.<br><br>Le Maître ne cours jamais après le grand ;<br>ainsi atteint-il la grandeur.<br>Quand il rencontre une difficulté,<br>il s’arrête et il s’y consacre.<br>Il ne s’accroche pas à son propre confort ;<br>ainsi les problèmes ne sont pas un problème pour lui.</p></font>6464<br><br>Ce qui a pris racine est facile à nourrir.<br>Ce qui est récent est facile à corriger.<br>Ce qui est fragile est facile à briser.<br>Ce qui est petit est facile à disperser.<br><br>Préviens le malheur avant qu’il ne survienne.<br>Mets les choses en ordre avant qu’elles n’existent.<br>Le pin géant<br>grandit à partir d’une petite pousse.<br>Le voyage de mille lieues<br>commence avec le premier pas.<br><br>En te précipitant dans l’action, tu échoues.<br>En essayant de saisir les choses, tu les perds.<br>En forçant un projet à s’achever,<br>tu gâtes ce qui était presque mûr.<br><br>Ainsi le Maître agit<br>en laissant les choses suivre leur cours.<br>Il demeure aussi calme<br>à la fin qu’au début.<br>Il n’a rien,<br>et n’a donc rien à perdre.<br>Ce qu’il désire est le non-désir ;<br>ce qu’il apprend, c’est à désapprendre.<br>Il rappelle simplement aux gens<br>qui ils ont toujours été.<br>Il ne se soucie de rien excepté du Tao.<br>Ainsi peut-il prendre soin de toutes choses.</p></font> 6565<br><br>Les Maîtres anciens<br>n’essayaient pas d’instruire les gens,<br>mais leur enseignaient à ne pas savoir.<br><br>Quand ils pensent connaître les réponses,<br>les gens sont difficiles à guider.<br>Quand ils savent qu’ils ne savent pas,<br>les gens peuvent trouver leur propre voie.<br><br>Si tu veux apprendre à gouverner,<br>évite d’être riche ou astucieux.<br>Le modèle le plus simple est le plus clair.<br>Satisfait d’une vie ordinaire,<br>à tous, tu peux montrer la voie<br>pour retourner à leur vraie nature.</p></font> 6666<br><br>Tous les fleuves se jettent dans la mer<br>parce qu’elle est plus basse qu’ils ne sont.<br>L’humilité lui confère sa puissance.<br><br>Si tu veux gouverner les gens,<br>tu dois te placer au-dessous d’eux.<br>Si tu veux mener les gens,<br>tu dois apprendre à les suivre.<br><br>Le Maître est au-dessus des gens<br>et personne ne se sent opprimé.<br>Il guide les gens<br>et personne ne se sent manipulé.<br>Le monde entier lui est reconnaissant.<br>Parce qu’il n’est en rivalité avec personne,<br>personne ne peut rivaliser avec lui.</p></font> 6767<br><br>Certains disent que mon enseignement est absurde.<br>D’autres le disent sublime mais impraticable.<br>Mais pour ceux qui ont regardé en eux-mêmes,<br>cette absurdité fait parfaitement sens.<br>Et pour ceux qui le mettent en pratique,<br>cette sublimité a des racines profondes.<br><br>Je n’ai que trois choses à enseigner :<br>la simplicité, la patience, la compassion.<br>Toutes trois sont tes plus grands trésors.<br>Simple en actions et en pensées,<br>tu retournes à la source de l’être.<br>Patient avec tes ennemis comme avec tes amis,<br>tu te mets en accord avec la réalité.<br>Compatissant envers toi-même,<br>tu réconcilies tous les êtres du monde.</p></font> 6868<br><br>Le meilleur athlète<br>veut son adversaire au meilleur de sa forme.<br>Le meilleur général<br>pénètre l’esprit de son ennemi.<br>Le meilleur homme d’affaires<br>sert le bien commun.<br>Le meilleur dirigeant<br>suit la volonté du peuple.<br><br>Chacun d’eux incarne<br>la vertu de la non-compétition.<br>Non qu’ils n’aiment rivaliser,<br>mais ils le font dans l’esprit du jeu.<br>En cela ils sont comme des enfants<br>et en harmonie avec le Tao.</p></font> 6969<br><br>Les généraux ont un adage :<br>« Plutôt que faire mouvement le premier,<br>mieux vaut attendre et observer.<br>Plutôt que d’avancer d’un pouce,<br>mieux vaut reculer d’un pas. »<br><br>On appelle cela<br>progresser sans avancer,<br>repousser sans utiliser d’armes.<br><br>Il n’est pas de plus grand malheur<br>que sous-estimer ton ennemi.<br>Sous-estimer ton ennemi<br>revient à penser qu’il est mauvais.<br>Tu détruis ainsi tes trois trésors<br>et deviens toi-même un ennemi.<br><br>Quand deux grandes forces s’opposent,<br>la victoire va<br>à celui qui a appris à céder.</p></font> 7070<br><br>Mes enseignements sont simples à comprendre<br>et simples à mettre en pratique.<br>Pourtant ta raison ne les saisira jamais,<br>et si tu essaies de les mettre en pratique, tu échoueras.<br><br>Mes enseignements sont plus anciens que le monde.<br>Comment pourrais-tu en saisir le sens ?<br><br>Si tu veux me connaître,<br>regarde dans ton coeur.</p></font> $$$7171<br><br>Ne pas savoir est la vraie connaissance.<br>Présumer savoir est une maladie.<br>Prends d’abord conscience que tu es malade ;<br>alors tu pourras recouvrer la santé.<br><br>Le Maître est son propre médecin.<br>Il s’est guéri de tout savoir,<br>ainsi est-il véritablement sain.</p></font> $$$7272<br><br>Quand ils perdent leur sens du merveilleux,<br>les gens se tournent vers la religion.<br>Quand ils n’ont plus confiance en eux-mêmes,<br>ils commencent à dépendre de l’autorité.<br><br>C’est pourquoi le Maître se met en retrait,<br>afin que les gens ne s’écartent pas de leur voie.<br>Il enseigne sans enseigner,<br>pour que les gens n’aient rien à apprendre.</p></font> $$$7373<br><br>Le Tao est toujours serein.<br>Il vainc sans lutter,<br>répond sans dire un mot,<br>arrive sans avoir été appelé,<br>accomplit sans dessein.<br><br>Son filet couvre l’univers entier.<br>Et bien que ses mailles soient larges,<br>il ne laisse rien échapper.</p></font> $$$7474<br><br>Si tu comprends que tout change,<br>il n’est rien auquel tu tenteras de t’attacher.<br>Si tu n’as pas peur de mourir,<br>il n’est rien que tu ne pourras atteindre.<br><br>Tenter de contrôler le futur<br>est comme tenter de prendre la place du maître charpentier.<br>Quand tu manies les outils du maître charpentier,<br>il y a de fortes chances que tu te coupes la main.</p></font> $$$7575<br><br>Quand les impôts sont trop élevés,<br>les gens souffrent de la faim.<br>Quand le gouvernement est trop envahissant,<br>les gens perdent leur allant.<br><br>Agis dans l’intérêt des gens.<br>Fais leur confiance ; laisse-les tranquilles.</p></font> $$$7676<br><br>Les hommes naissent mous et souples ;<br>morts, ils sont raides et durs.<br>Les plantes naissent tendres et élastiques.<br>mortes, elles sont sèches et cassantes.<br><br>Ainsi quiconque est raide et inflexible<br>est un disciple de la mort.<br>Quiconque est doux et flexible<br>est un disciple de la vie.<br><br>Le dur et le raide seront brisés.<br>Le doux et le souple prévaudront.</p></font> $$$7777<br><br>Quand il agit dans le monde, le Tao<br>est semblable à la courbure d’un arc.<br>Le sommet est courbé vers le bas ;<br>le bas courbé vers le haut.<br>Il corrige excès et insuffisance<br>afin qu’il y ait parfait équilibre.<br>Il prend à ce qui est trop<br>et donne à ce qui n’est pas assez.<br><br>Ceux qui essaient de contrôler,<br>qui emploient la force pour protéger leur pouvoir,<br>vont contre le sens du Tao.<br>Ils prennent à ceux qui n’ont pas assez<br>et donnent à ceux qui ont déjà bien trop.<br><br>Le Maître peut donner sans relâche<br>car sa richesse n’a pas de limite.<br>Il agit sans attente,<br>réussit sans le revendiquer,<br>et ne pense pas être meilleur<br>que n’importe qui.</p></font> $$$7878<br><br>Rien au monde<br>n’est aussi mou et fluide que l’eau.<br>Mais pour dissoudre le dur et l’inflexible,<br>rien ne la surpasse.<br><br>Le mou triomphe du dur ;<br>le souple triomphe du rigide.<br>Tout le monde sait que cela est vrai,<br>mais peu savent le mettre en pratique.<br><br>Ainsi le Maître demeure<br>serein au sein même de la douleur.<br>Le mal ne peut pénétrer son coeur.<br>Parce qu’il a renoncé à aider,<br>il est l’aide la plus précieuse pour autrui.<br><br>Les paroles vraies semblent paradoxales.</p></font> $$$7979<br><br>L’échec est une opportunité.<br>Si tu blâmes autrui,<br>jamais le blâme ne prend fin.<br><br>Ainsi le Maître<br>remplit ses propres obligations<br>et corrige ses propres erreurs.<br>Il fait ce qu’il doit faire<br>et n’exige rien des autres.</p></font> $$$8080<br><br>Si un pays est gouverné avec sagesse,<br>ses habitants sont satisfaits.<br>Ils aiment travailler de leurs mains<br>et ne perdent pas de temps à inventer<br>des machines pour économiser leur temps.<br>Puisqu’ils chérissent leur foyer,<br>ils ne s’intéressent pas aux voyages.<br>Il peut y avoir quelques chariots ou navires,<br>mais ceux-ci ne vont nulle part.<br>Il peut y avoir un arsenal empli d’armes,<br>mais personne ne les utilise jamais.<br>Les gens apprécient leur nourriture,<br>prennent plaisir à être en famille,<br>passent leur temps libre à cultiver leurs jardins,<br>se réjouissent de ce que font leurs voisins.<br>Et même si le pays d’à côté est si proche<br>qu’ils en entendent les coqs chanter et les chiens aboyer,<br>ils sont heureux de mourir de vieillesse<br>sans jamais l’avoir visité.</p></font> $$$8181<br><br>Les paroles vraies ne sont pas éloquentes ;<br>les paroles éloquentes ne sont pas vraies.<br>Les hommes sages n’ont pas besoin de prouver leurs dires;<br>les hommes qui ont besoin de prouver leurs dires<br>ne sont pas sages.<br><br>Le Maître ne possède rien.<br>Plus il fait pour les autres,<br>plus il est heureux.<br>Plus il donne aux autres,<br>plus il est riche.<br><br>Le Tao nourrit en ne forçant pas.<br>En ne dominant pas, le Maître dirige.</p></font> </ NOEMBED > </body> </html>